Lundi 8 mars 2010 à 22:01

http://elfeperigourdine.cowblog.fr/images/songe-copie-1.jpg
Regarder le tout d'un oeil extérieur, c'était ça, ne pas vraiment être acteur de sa propre vie, ne pas admettre que c'était ce Moi majuscule qui agissait, que je ne déléguais pas, loin de là. C'était étrange, ce détachement total, ce manque de sensation, cet endolorissement des muscles du coeur, cette absence de ressenti. De l'indifférence, plus rien n'a d'importance. Ou si peu.

Le temps d'une semaine tenter de réfléchir, dans ses bras sans y parvenir. Le temps de quelques jours perdre Ma sensation, être fantôme, avec une consistance, vide de tout, emplie d'un Rien trop imposant et de poussières de souvenirs. Le temps de quelques heures se sentir plus vivante que jamais, à cause de la douleur, les entrailles en feu, le temps d'une minute sentir que tout s'échappe, perdre quelque chose de précieux.

Le temps d'un siècle, essayer d'oublier. En vain.

Publié par elfeperigourdine

catégorie

Par Epidistel le Lundi 8 mars 2010 à 22:24
J'aime ce texte ^^
Par les.autres.choses le Lundi 8 mars 2010 à 22:52
Je ne connaissais pas ici, j'ai laissé glissé mes yeux au grès de tes photos. J'aime beaucoup, vraiment. Mes yeux (toujours eux) sont trop fatigués pour se mettre à lire, mais je te mets de côté, pour demain ou quand j'aurai le temps. Et puis, aussi, j'ai reconnu la peinture qui est accroché dans l'appartement de notre Camille nationale. :)
Je reviens donc, moins fatiguée.
:)
Par http://www.valbuena.fr le Jeudi 29 janvier 2015 à 4:51
emplie d'un Rien trop imposant et de poussières de souvenirs. Le temps de quelques heures se sentir plus vivante que jamais, à cause de la douleur, les entrailles en feu, le temps d'une minute sentir que tout s'échappe, perdre quelque chose de précieux.
Par http://www.vitrail-deco.fr le Lundi 22 juin 2015 à 11:09
emplie d'un Rien trop imposant et de poussières de souvenirs. Le temps de quelques heures se sentir plus vivante que jamais, à cause de la douleur, les entrailles en feu, le temps d'une minute sentir que tout s'échappe, perdre quelque chose de précieux.
Par http://www.otelloprofazio.it le Vendredi 21 août 2015 à 4:48
c'est si joliment dit! et la photo, à couper le souffle!
Par http://www.cyclo-catharese.fr le Mercredi 30 septembre 2015 à 9:00
Le temps d'une semaine tenter de réfléchir, dans ses bras sans y parvenir. Le temps de quelques jours perdre Ma sensation, être fantôme, avec une consistance, vide de tout
Par http://www.sacamp.fr le Mardi 20 octobre 2015 à 5:42
Il y a quelque chose qui me fascine dans certaines de tes mises en scène photographiques.
Par http://www.immobiliermidipyrenees.fr le Samedi 24 octobre 2015 à 3:03
ue ça me semblait tellement plus simple. Pas besoins de signer des autorisations pour photographier dans des écoles où des us
Par http://www.immobiliermidipyrenees.fr le Vendredi 18 décembre 2015 à 3:41
Eh bien ! le très peu que l'on voit parait en effet assez impressionnant :)
Par http://www.immobiliermidipyrenees.fr le Lundi 25 janvier 2016 à 3:01
Eh bien ! le très peu que l'on voit parait en effet assez impressionnant :)
Par http://www.expert-reunion.fr le Mardi 15 mars 2016 à 4:37
Je prête attention à des détails futiles, à des creux dans la peau que certains appellent fossettes.
Par http://www.immobiliermidipyrenees.fr le Mercredi 30 mars 2016 à 5:04
C'est drôlement chouette ce que je fais en ce moment, surtout quand je vais à des spectacles de magie gratuitement.
Par http://www.immobiliermidipyrenees.fr le Mercredi 18 mai 2016 à 5:00
nd la plus nostalgique de toutes.
Par http://www.otamago.fr le Lundi 30 mai 2016 à 5:01
Je sais désormais que je suis irrécupérable.
Par http://www.ce2008clermont.fr le Mercredi 8 juin 2016 à 2:45
De cette lumière qui me rend vivante.
Par http://www.woodmade.fr le Mercredi 13 juillet 2016 à 2:52
Coquelicot fatigué
Par Guess Pas Cher le Samedi 10 septembre 2016 à 4:19
une poupée prend vie par le simple éclat d'une ampoule bleue et passer à travers un miroir ne pause aucun problème.
Par Vans Pas Cher le Dimanche 18 septembre 2016 à 8:55
Là, sur le toit de la cabane.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://elfeperigourdine.cowblog.fr/trackback/2974648

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast